MotoGP Test Misano, Meregalli, Yamaha : “au sujet de la vitesse de pointe, nous n’avons rien obtenu”

By Jean Coutu

La journée de test à Misano, qui a été placée exactement entre deux Grands Prix devant se dérouler sur le même circuit, n’avait pas rallié tous les suffrages au moment de sa révélation. Mais au vu de son résultat, il semblerait bien que tout le monde, peu ou prou, en ait fait bon usage. Il y a eu pléthore de nouveautés un peu partout et chez Ducati, Andrea Dovizioso jure qu’il a eu comme une révélation. Et chez Yamaha ? On est aussi satisfait, même si…

Dans le box des équipes installées à Misano depuis la semaine passée, il y avait des airs de déballage de cadeaux de Noël devant le sapin. Même si nous ne sommes qu’en septembre. Jugez-en : nouveau bras oscillant pour la Suzuki de Rins, nouvelles ailes et dispositif d’abaissement sur la version Honda LCR 2020  de Nakagami, modifications du châssis et du set-up avant pour la Ducati officielle de Dovizioso…

Pour Yamaha, on a vu un nouveau cadre, un bras oscillant, particulièrement apprécié par Viñales, et un nouveau dispositif de frein arrière, ce dernier élément, cependant, n’étant pas testé par Rossi. De nombreux pilotes ont également évalué le système radio avec le team déjà présent depuis de nombreuses années en F1, et après l’expérience faite par Bradl lors des essais libres du Grand Prix de Saint Marin.

L’homme de Yamaha, Massimo Meragalli, a commenté : “après avoir rejeté le nouveau châssis, les deux pilotes officiels continueront avec le standard. Un nouvel échappement a été amené pour améliorer la livraison de la puissance et avoir plus de km/h. C’est ok pour le premier point de vue, alors que pour la vitesse maximale il n’y a pas de progrès réalisés comme l’a souligné Rossi ».

« Pour la course nous aurons quelque chose de plus »

« Pour le nouveau bras oscillant, les premières impressions sont positives pour Valentino, qui a préféré le carbone. Si cela fonctionne, ils en auront un chacun pour la prochaine course. Vinales a aimé le nouveau dispositif du frein arrière. Tôt ou tard, Rossi essaiera aussi le levier du frein arrière. En général nous avons eu des résultats positifs, pour la course nous aurons quelque chose de plus », explique Meregalli.

Ce dernier résume : « nous sommes satisfaits, nous avons travaillé dur, nous sommes heureux car ce test n’était pas prévu pour nous, nous pourrons faire quelque chose de plus pour la course de dimanche. Nous avons amélioré la livraison de la puissance, alors qu’au niveau de la vitesse maximale, nous n’avons rien obtenu ».

Et pour Fabio Quartararo ? Le matin, il a essayé et rejeté le nouveau châssis. Le pilote de l’équipe Petronas a également testé le nouvel échappement, mais il n’était pas convaincu, donc la moto avec laquelle il courra dimanche sera plus ou moins la même que celle vue une semaine plus tôt…

MotoGP Test Misano : chronos

 

 

Cet article MotoGP Test Misano, Meregalli, Yamaha : “au sujet de la vitesse de pointe, nous n’avons rien obtenu” est apparu en premier sur Paddock GP.

… Plus d’infos

Read more here:: MotoGP Test Misano, Meregalli, Yamaha : “au sujet de la vitesse de pointe, nous n’avons rien obtenu”