WSBK Superbike Estoril Course Superpole : Toprak Razgatlioglu dirige un triplé Yamaha

By Corsedimoto

De Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

Toprak Razgtatlioglu imprenable même en course sprint, et Yamaha place trois pilotes devant tout le monde. Rea et Redding accrochent la deuxième ligne pour la course 2.

🚦WE ARE RACING🚦

Lights out for the last Tissot Superpole Race of 2020✊#EstorilWorldSBK 🇵🇹 pic.twitter.com/joa27DKqjf

— WorldSBK (@WorldSBK) October 18, 2020

Toprak Razgatlioglu a poursuivi en solitaire sa domination de la course 1 également dans la course Superpole du dernier acte des Superbike à Estoril. La grande fête Yamaha a placé trois R1 sur le podium avec les jeunes Garrett Gerloff et Michael van der Mark derrière le talent turc. Le Hollandais, après un grand duel de carénage, a plié un Chaz Davies coriace. Derrière les meilleurs pilotes, il y a eu une belle remontée pour Jonathan Rea (qui a pris le départ en 15e position) et Scott Redding, qui s’est même élancé de la dernière place de la grille. Le nouveau champion du monde a pris la cinquième place, résistant à la pression du Ducatiste. Tous deux ont compensé les erreurs qu’ils ont commises en Superpole, et ils partiront de la deuxième ligne lors de la dernière confrontation de l’année, cet après-midi.

🇵🇹 Teammates on the podium and the first ever Yamaha lock-out alongside @GRTYamahaWSBK! Incredible Tissot Superpole Race with @toprak_tr54 taking his second win of the weekend & @mickeyvdmark 3rd after a sensational battle with @chazdavies7#YamahaRacing #WeR1 #EstorilWorldSBK pic.twitter.com/531t43WhCN

— Pata Yamaha WorldSBK Official Team with Rizla (@PataYamahaWSBK) October 18, 2020

 

We’ve seen close and then we’ve seen this! 😱

CONTACT between @mickeyvdmark and @chazdavies7 💥#EstorilWorldSBK 🇵🇹 pic.twitter.com/xabXchjim7

— WorldSBK (@WorldSBK) October 18, 2020

Toprak, un homme sans histoire
Razgatlioglu a immédiatement mis dans sa poche son troisième succès 2020, le cinquième de sa carrière. La victoire n’a jamais été remise en question, il s’est échappé tout seul sans donner au poursuivant Garrett Gerloff l’illusion de pouvoir rattraper les deux secondes de retard. Dans la course 2, les pilotes Honda HRC partiront tous les deux en troisième ligne grâce à la septième place d’Alvaro Bautista qui a pris sa revanche sur son coéquipier Leon Haslam après la chute de samedi. Michael Rinaldi, neuvième, a donné à l’équipe Go Eleven la certitude d’être récompensée en tant que meilleure équipe indépendante cette saison.

CONGRATULATIONS @michaelrinaldi_ 👏

🏆Best Independent rider of 2020🏆#EstorilWorldSBK🇵🇹 pic.twitter.com/g3ICbuCu4E

— WorldSBK (@WorldSBK) October 18, 2020

Kawasaki proche du championnat du monde des constructeurs
La dernière course du championnat 2020 est reportée à 16h15. Elle sera décisive pour le titre des Constructeurs, que Kawasaki a remporté sans interruption depuis 2015, première année de l’ère Jonathan Rea. L’avance est tombée à 18 points, mais les Japonais seront champions si un de leurs pilotes arrive au moins neuvième, si tant est qu’un Ducatiste gagne.

 

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Crédit classement : WorldSBK.com

Paolo Gozzi

Cet … Plus d’infos

Read more here:: WSBK Superbike Estoril Course Superpole : Toprak Razgatlioglu dirige un triplé Yamaha