MotoGP Aragon-1 : le virus se développe dans le paddock

By Marc Sériau

Malheureusement, malgré toutes les mesures draconiennes prises par Dorna Sports, il semble que le virus soit en voie d’expansion dans le paddock. Pour le moment, il n’y a encore rien de vraiment dramatique, mais les cas de test positif sont en expansion et, à ce jour, entre les cas avérés et les cas contact, on dénombre presque une dizaine de personnes touchées directement ou indirectement par la COVID-19.

Dernier en date, un technicien Michelin a été mis à l’isolement, comme en témoigne le communiqué de presse suivant diffusé ce matin (Traduction Paddock-GP). Des tests supplémentaires ont été et seront imposés à toutes les personnes l’ayant côtoyé.

Qu’il s’agisse de Valentino Rossi, de Jorge Martin, de Tony Arbolino ou de membres professionnels du paddock plus anonymes, nous souhaitons le meilleur à toutes les personnes touchées directement ou indirectement par cette pandémie.

UN TECHNICIEN DE MICHELIN RENVOIE UN TEST PCR POSITIF

Michelin a le regret d’annoncer qu’un de ses techniciens  du pneumatique a rendu un test PCR positif à la veille du Gran Premio Michelin® de Aragón en Espagne.

Suite à des diagnostics COVID-19 positifs dans le paddock en début de semaine, les techniciens Michelin ont tous subi un deuxième test de précaution, bien qu’ils aient tous renvoyé des échantillons négatifs mardi pour entrer dans le paddock pour l’événement de ce week-end. Au départ, l’analyse d’un membre du personnel n’étant pas concluante, un deuxième test a donc été effectué et il a malheureusement donné un résultat positif. Le technicien est asymptomatique et va maintenant s’isoler pendant 10 jours selon les règles en vigueur, avant d’être testé à nouveau en vue de retourner dans le paddock. Son premier contact au sein de l’équipe a également dû être isolé pendant 10 jours en raison des protocoles, même s’il a été testé négatif. Michelin respecte totalement les règles qui sont appliquées pour le bien-être de chacun et le couple restera en isolement pendant la période requise. Le reste de l’équipe Michelin a été testé et tous ont donné des résultats négatifs, ce qui signifie qu’ils pourront exercer leurs fonctions lors du Gran Premio Michelin® d’Aragón d’aujourd’hui.

Tous les membres de l’équipe Michelin souhaitent à leurs collègues un prompt et sain rétablissement et se réjouissent d’accueillir à nouveau le couple dans le paddock. Aucune autre information ne sera communiquée par Michelin sur la situation et toutes les personnes impliquées souhaitent que la vie privée des personnes concernées soit respectée.

Cet article MotoGP Aragon-1 : le virus se développe dans le paddock est apparu en premier sur Paddock GP.

… Plus d’infos

Read more here:: MotoGP Aragon-1 : le virus se développe dans le paddock