MotoGP : Les gagnants et les perdants de l’annulation du test de Sepang

By Marc Sériau

L’annulation du shakedown et du test de Sepang, même s’ils seront peur-être remplacés partiellement par des essais supplémentaires au Qatar, entraîne des conséquences, pour certains négatives, pour d’autres positives.

Les perdants :
– Aprilia apparaît comme le grand perdant de la décision prise. La firme de Noale devait en effet profiter du shakedown et du test pour déterminer qui serait son pilote officiel en 2021 aux côtés d’Aleix Espargaró. Le choix devait se faire entre Bradley Smith et Lorenzo Savadori au terme des six jours d’essais. Cela devra maintenant attendre le Qatar, avec une officialisation du pilote titulaire seulement quelques jours avant le premier Grand Prix !
Techniquement, la situation n’est pas idéale non plus puisque Aprilia est sans nul doute la marque qui, grâce aux concessions, peut et doit le plus développer sa moto. Avec un shakedown initialement prévu plus d’un mois avant le premier Grand Prix, cela laissait le temps aux ingénieurs d’effectuer encore de nombreuses modifications après le déverminage. Avec, au mieux, seulement trois semaines entre les deux événements, beaucoup moins… Et on n’imagine même pas la situation des RS-GP si le shakedown n’est pas remplacé !

– Les rookies croisent leurs doigts pour que le shakedown ait finalement bien lieu au Qatar. Enea Bastianini (Avintia Racing), Luca Marini (Avintia Racing) et Jorge Martin (Pramac Racing) comptent en effet beaucoup sur cette séance de trois jours pour prendre leurs marques sur leurs Ducati. Ils participeront bien sûr au test officiel du 10 a 12 mars, mais 6 jours d’essais pour tirer la quintessence d’une MotoGP ne seraient pas trop !

– Bien que possédant la moto la plus victorieuse de la saison 2020, Yamaha semble avoir beaucoup travaillé cet hiver et, en tout cas, avoir décidé de « mettre le paquet » sur les essais hivernaux, suite à un programme de test quasiment réduit à zéro l’année dernière avec Jorge Lorenzo à cause de la situation sanitaire. En effet, l’entièreté du team aux diapasons de test était attendue à Sepang, Cal Crutchlow en tête, ce qui ne s’était pas vu depuis très très longtemps. A Iwata, on croise donc aussi les doigts pour qu’un shakedown soit bien programmé au Qatar !

Les gagnants :
– Un seul se détache vraiment du lot et il se nomme Marc Márquez. Toujours en période de convalescence, le fer de lance de Honda n’est pas encore remonté sur une moto depuis sa troisième opération aux bras. Chaque jour, chaque semaine et chaque mois qui passe sans activité des MotoGP lui offrent un répit supplémentaire même si, il faut bien malheureusement l’avouer, on n’a pas la moindre idée de quand le multiple champion du monde pourra remonter en selle sur sa RC213V officielle.
À cet égard, on n’aura pas manqué de remarquer que même quand son frère Álex s’amuse avec une moto de trial dans la neige au ralenti, Marc Márquez reste à pieds…
Ce délai supplémentaire suffira-t-il pour que l’octuple champion du monde s’aligne au Qatar à côté de … Plus d’infos

Read more here:: MotoGP : Les gagnants et les perdants de l’annulation du test de Sepang