Moto2 : Canet a pris de la bouteille et il est prêt à dégoupiller

By Jean Coutu

En 2020, avec Aron Canet, on ne sait si on a constaté l’émergence d’un talent ou si on est passé à côté d’un exploit. L’Espagnol a en effet marqué les esprits dès sa première année dans la catégorie en s’adjugeant non seulement le titre de débutant de l’année, mais aussi en terminant premier pilote en Speed Up. Devant Di Giannontinio et Jorge Navarro, ce qui n’est pas rien. Et comme il a raté trois courses pour cause de blessures, on se dit qu’il aurait pu faire encore mieux, d’où ce sentiment d’inachevé. Mais en 2021, Aron Canet aura pris de la bouteille et il se dit déjà prêt à dégoupiller.

Aron Canet a commencé intensément son intersaison en roulant une Yamaha R1 à Almeria et à Carthagène. Une intensité dans l’effort qui laisse à penser qu’il semble déjà au meilleur de sa forme. Et pour cause, il affirme avoir changé de méthode de préparation non seulement pour le physique, mais aussi le mental : « ce fut une année compliquée », reconnaît-il au sujet de 2020. « Mais j’ai changé quelques aspects dans ma préparation et je me sens prêt plus que jamais. On verra comment se passera le retour sur la Moto2, car ça reste tout de même différent de cet entraînement à Almeria. »

« Je vais débuter cette saison de façon totalement différente, qui plus est d’un point de vue mental » ajoute-t-il sur motogp.com. « Il s’agit de ma seconde saison, j’ai à présent plus d’expérience. Je pense que nous pouvons jouer aux avant-postes comme c’était le cas en Moto3. Bien sûr, il faudra travailler dur, je devrai me donner à 100%. Cela étant, je pense être en mesure de me battre pour des victoires et nous verrons bien si nous sommes dans le coup au Championnat. »

Canet veut s’améliorer en qualifications et rythme de course

« J’aimerais surtout améliorer mes qualifications. Les pneus sont radicalement différents du Moto3 » termine l’Espagnol. « Mais j’ai beaucoup appris de la saison passée, donc je vais essayer de progresser. Mon point fort est nul doute mon rythme de course. En Moto3, je me souviens par exemple avoir gagné à Aragón avec ça, alors je vais essayer de répliquer ça au Moto2 ».

Cette saison en Moto2 s’annonce pour le moins disputée avec donc un Canet déterminé à prendre la couronne. Le vétéran Sam Lowes est dans le même état d’esprit sans parler de Di Giannantonio ou encore de Joe Roberts qui envisagent le MotoGP en 2022. Comme Remy Gardner qui veut s’affirmer chez KTM par le biais du team Ajo. Liste non exhaustive !

Cet article Moto2 : Canet a pris de la bouteille et il est prêt à dégoupiller est apparu en premier sur Paddock GP.

… Plus d’infos

Read more here:: Moto2 : Canet a pris de la bouteille et il est prêt à dégoupiller