MotoGP, Lucio Cecchinello, LCR Honda : « Cal Crutchlow est un caractère qui défend son territoire »

By Jean Coutu

En cette entame d’année, Honda regarde son team satellite LCR avec intérêt et affection. Et pour cause : c’est lui qui a en son sein le seul pilote suffisamment rapide et valide pour travailler sur la nouvelle RC213V. Marc Márquez n’est pas au mieux, Nakagami est sur un autre rythme et tout aussi diminué tandis qu’Álex Márquez débute seulement en MotoGP. Le patron en est Lucio Cecchinello qui doit harmoniser tout ça, y compris dans son stand où l’ambiance entre l’Anglais et le Japonais est assez froide. L’Italien explique comment il gère…

Les pilotes de MotoGP ont un fort caractère qui leur est bien utile pour maîtriser leur missile sol-sol ou se remettre à la vitesse de l’éclair de la moindre chute. Mais toute médaille a son revers si bien que, au quotidien, il faut aussi faire avec cette approche sans concession de la vie. Parmi les pilotes de la catégorie, Cal Crutchlow est connu comme pour être l’un des plus entiers. Son franc-parler adoube cette réputation. Et Cecchinello doit faire avec ! Surtout depuis qu’il y a un froid entre les équipiers…

” À un moment donné de l’année précédente, ils étaient ensemble sur la piste lors d’une séance d’essais, se souvient Cecchinello. ” Puis l’un a coupé les gaz, puis l’autre. Pas nécessairement parce que le coéquipier était derrière. C’était une affaire personnelle, ils se sont mutuellement accusés d’avoir détruit le tour de l’autre. Depuis ce jour, ils n’ont plus entretenu les bonnes relations qui existaient jusque-là. Il est de mon devoir d’assurer la meilleure ambiance possible entre les deux équipes et les deux pilotes. »

” Je sais ce que Cal voulait dire quand il a affirmé que Taka ne méritait pas une machine d’usine pour 2020. Parce que Cal lui-même a été à plusieurs reprises sur le podium avant d’obtenir une Honda d’usine dans notre équipe satellite. Il a donc voulu préciser que Taka devait également monter sur le podium et qu’une seule cinquième place ne suffisait pas. Je comprends l’opinion de Cal, mais vous savez aussi qu’il est plus difficile pour un pilote d’une équipe client d’atteindre le podium aujourd’hui. »

” Il faut tenir compte du fait que la plupart des pilotes MotoGP ont une forte personnalité, sinon ils ne seraient pas la bonne personne pour ce travail », explique l’Italien sur Speedweek. ” Je pense que Cal voulait aussi défendre un peu son territoire et son leadership. C’est humain. C’est normal. Cal a une personnalité inhabituelle. Mais je pense que c’est une qualité car il dit ce qu’il pense. Nous sommes parfois d’accord, parfois non. Mais ça va. »

Au terme des trois jours de test à Sepang, Cal Crutchlow s’est classé second et Nakagami 22e, le Japonais regrettant une épaule opérée encore faiblarde.

Don’t go anywhere! 🛑

We’re back for more from the #ValenciaTest tomorrow! 😎#2020awaits #MotoGP pic.twitter.com/9EyxxJNGUX

— MotoGP™ (@MotoGP) November 19, 2019

Cet article MotoGP, Lucio Cecchinello, LCR Honda : ” Cal Crutchlow … Plus d’infos

Read more here:: MotoGP, Lucio Cecchinello, LCR Honda : « Cal Crutchlow est un caractère qui défend son territoire »